BOND développe une méthodologie participative entre parties prenantes (agriculteurs, universitaires, décisionnaires politiques, société civile, entreprises, environnementalistes, consommateurs, etc.) engagés et connectés, pour leur permettre une auto-analyse des attitudes, obstacles et faiblesses, qui sera la base pour développer des outils et méthodes répondant mieux à leurs besoins et aspirations.

L’approche participative va permettre aux organisations agricoles de piloter un processus de changement social et économique au sein de leur organisation et dans la région ou le secteur dans lequel elles opèrent. Une approche par étapes va être suivie :

1

l'auto-évaluation de la performance organisationnelle incluant l'identification des faiblesses techniques

2

le développement d'une vision partagée pour le futur

3

le choix de solutions possibles et la définition des stratégies et plan d'action permettant la réalisation de la vision partagée

Sur la base de l’établissement de cette auto-évaluation, de la vision et du plan d’action, les partenaires du projet et les organisations ciblées vont recenser les outils et méthodes déjà existants (UN, universités, société civile, autres parties prenantes) et en construire/adapter de nouveaux si cela s’avère nécessaire et pertinent pour répondre aux besoins et aspirations des principaux bénéficiaires, en particulier au regard d’un renforcement de la gouvernance, du management, du leadership et de la coordination de l’action entre différents groupes, axés sur des niveaux supérieurs d’intégration et d’action.

Une fois qu’ils auront une vision plus claire des potentialités (solutions) et contraintes (attitudes, obstacles) et qu’ils auront acquis des compétences nouvelles et la capacité à réenvisager les opportunités locales et la façon dont ils peuvent les configurer localement, les parties prenantes se rencontreront dans  10 Ateliers Nationaux.


Events